Grand Stage d'été - Agni Yoga - Pratiques sur le feu

Le stage d'été 2009 YogaNet.fr était organisé
avec l'école Natha d'Aix-en-Provence
et l'école de Hatha Yoga de Nîmes.

Ce fut un moment privilégié partagé entre une vingtaine de participant(e)s, venus de toute la France et même de l'étranger (Tahïti et Nouvelle Calédonie). Le stage s'est déroulé à Grimone, un hameau perché à 1100m d'altitude dans les montagnes du Vercors. Que la France est belle ! Nous étions hébergés chez la Rainbow Family, avec comme il se doit, nourriture végétarienne exclusivement bio, un must pour le corps et l'esprit !

Sous la gouverne bienveillante de Laurent Gélis, maître en Hatha Yoga, nous nous sommes efforcés dans les pratiques, les souffles, les concentrations, les méditations et d'autres techniques encore issues de cette grande chaîne humaine que l'on appelle la tradition du yoga.

Laurent nous a révélé la présence des principaux feux qui brûlent en nous. Par la pratique des exercices appropriés nous les avons ravivés et fait briller plus fort encore. Il nous a enseigné la parfaite analogie entre les feux extérieurs brillant dans tout l'univers et les feux intérieurs brillant en notre propre corps. Nous avons tout d'abord réveillé le feu de la base, puis le feu du ventre, puis le feu du coeur et ensuite le feu de la gorge. Nous sommes revenus ensuite sur le feu du pubis et celui du front. En ce dernier chakra (Ajna) réside dit-on un oeil de feu qui s'oppose à la vision duelle. Il est celui de la vision impaire qui fait voir de l'intérieur toutes choses comme étant UN.

Pour communier avec Mère Nature, nous nous sommes accordés une journée d'escapade dans les montagnes. Ce fut le point d'orgue du stage.

Nous avions à la fois le feu d'un Soleil éclatant, la pureté absolue d'un ciel d'Azur, et le fluide glacial de l'Altitude et des sommets enneigés.

Les corps et les souffles furent mis à rude épreuve, 900m de dénivelé, 3 heures d'ascension et 2 heures pour redescendre. Noous avons constatés combien ce type d'exercice est différent de celui du travail en salle. Si l'on y prend pas garde, le mental revient au galop et l'on retrouve inévitablement ses préocupations habituelles.

Aussi avons-nous alterné l'énonciation mentale des mantra et le silence intérieur.

Notre lent défilé gimpant vers les sommets était le chapelet, le sentier notre fil conducteur, nos corps la graine qui passe, nos pensées l'offrande à la terre, notre groupe le mantra.

Le silence est la parole d'Or disent les sages !

Dans ce silence paradoxal, parfois, Mère Nature nous sussurait ses plus belles paroles, celles que l'on entends dans l'intimité du coeur.

Au loin, dans l'espace, le soleil difusait sa lumière fabuleuse, il semblait brûler d'une grande passion amoureuse. Quelle Grandeur ! Quelle Paix ! Quelle Beauté !

Arrivés au sommet de notre périple, nous nous sommes restaurés avec le repas tiré du sac. Votre serviteur n'a pu s'empêcher de faire quelques postures. Le vent soufflait et l'appui était tout au autant celui du pied dans la terre que de l'air frais venu du fond de la vallée.

Enfin avant de redescendre, nous avons médité tout ensemble avec l'énonciation mentale d'un mantra à Shiva (qui en a eu l'idée ;-). Puis Laurent nous a lu un texte sur l'alchimie du "feu vert" ou feu végétal qui est dit-on le feu de la Terre Mère. Les intonations de la voix douce de Laurent m'ont rappelé que la voix humaine est tout simplement magique ! De temps à autre une brise fraîche me parcourait l'échine... Enfin nous repartîmes vers la Vallée, vers la vie ordinaire. Même si nos pas furent plus lourds et les muscles de nos jambes quelque peu douloureux, je crois que nos coeurs étaient devenus plus légers. Merci à toutes et à tous !

PS : Votre serviteur a pris initiative de montrer ici quelques photos en ayant anticipé l'autorisation des personnes concernées.
Je me tiens à votre disposition pour toutes remarques à ce sujet. Paix à toutes et à tous. Michel Chauvet.

Stage yoga Aout 2017